Ingénierie des Exigences Agile

” Comme équipe agile, je veux que l’équipe possède suffisamment d’expertise d’ingénierie des exigences, afin que les exigences reçoivent l’attention qu’elles méritent “. Par son approche globale, Texelia veille à la qualité des exigences…

Approche traditionnelle ou agile ?

Dans l’approche traditionnelle de la gestion d’un projet, l’ingénierie des exigences – collecter, comprendre et gérer les exigences – est présentée comme la première phase avant le processus de développement. Dans les méthodes récentes de développement de logiciels, les approches Agile supposent que l’ingénierie des exigences s’applique tout au long de la durée de vie d’un système.

La typologie d’utilisation des systèmes doit diriger vers telle ou telle méthode. Un système de pilotage automatique d’avion ne pourra probablement pas être développé avec une approche Agile contrairement à un site web dynamique dont on ignore encore le public et pour lequel des incréments fonctionnels opérationnels devront être formulés tout au long du cycle de vie du projet afin d’obtenir régulièrement le retour du client.

Graphique inspiré par Gartner (avril 2015)

Quelle que soit la méthode de développement adoptée, on constate généralement que beaucoup de projets n’atteignent pas leurs objectifs principalement à cause d’exigences métier peu ou mal définies. Que l’approche soit en cascade/en V ou Agile, la définition d’exigences métier/solutions de qualité est un facteur clé de réussite de tout projet ou initiative.

Approche Texelia

Dans le cadre de la méthode de la triple hélice à laquelle nos experts ont recours, Texelia propose une approche globale de l’analyse des exigences basée sur la Précision, la Pertinence et l’Agilité.

Helix_ShortTextAround_enhanced
  • Processus : durant chaque itération, nos analystes métier veillent à mettre en œuvre un ensemble d’activités, techniques et outils afin de développer et de gérer les exigences. Nous décrivons les processus métier comme ils sont « As is » (workflow, règles métier, etc.), pour les modéliser ensuite sous l’angle du changement technologique ou fonctionnel attendu « To be ».
  • Données : durant chaque itération, nous agissons par procuration du client pour veiller sur la qualité des données qui sont en entrée et en sortie des processus impactés par la solution ou le service, qualité assurée par des tests appropriés et efficaces. En tant qu’analyste métier intégré à l’équipe projet, nous mettons en exergue la pertinence des données de références de l’entreprise pour aider à la priorisation du référentiel d’exigences (backlog).
  • Tempo : nous veillons à fournir et communiquer par itérations et juste au bon moment les exigences, puis les spécifications fonctionnelles (p. ex. Rôles, Authentification, Logique, Règles métier, Interfaces externes, Conformité légale, etc.) et/ou non-fonctionnelles (p. ex. Performance, Disponibilité, Ergonomie, Sécurité, etc.) conformes aux besoins du client et de l’entreprise. A la fin du cycle de vie du projet, nous veillons aussi à fournir la documentation «stable» nécessaire sur le système mis en production.

Des exigences alignées avec les besoins du métier sont essentielles pour la réussite d’un projet, quelle que soit l’approche adoptée. Une exigence n’a de sens que si elle répond à un besoin (explicite ou implicite) :

Comparaison des modèles de développement

Table Requirements Engineering

Nos clients